Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par nikouly le Sam 16 Sep - 13:33

j'ouvre ce thread,
partageons nos expériences...

nikouly

Messages : 214
Réputation : 62
Date d'inscription : 02/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par Mnonmoos le Sam 16 Sep - 13:53

Très bonne initiative !

Moi je n'ai pas de soucis clairement diagnostiqué, mais ce qui est gênant c'est que je ne sais pas me limiter.

Si tu me laisse devant un buffet à volonté, je bouffe jusqu'à être malade limite plus pouvoir marcher... Genre 6 - 7000 kcal le repas...
avatar
Mnonmoos
Modérateur

Messages : 775
Réputation : 80
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par nikouly le Sam 16 Sep - 13:56

tkt c'est rien en quantité par rapport à moi,
je peux faire X2

nikouly

Messages : 214
Réputation : 62
Date d'inscription : 02/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par Mnonmoos le Sam 16 Sep - 14:01

Je me doutais que ça te parlerai Wink
avatar
Mnonmoos
Modérateur

Messages : 775
Réputation : 80
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par Yoshi le Sam 16 Sep - 15:01

@Mnonmoos a écrit:Très bonne initiative !

Moi je n'ai pas de soucis clairement diagnostiqué, mais ce qui est gênant c'est que je ne sais pas me limiter.

Si tu me laisse devant un buffet à volonté, je bouffe jusqu'à être malade limite plus pouvoir marcher... Genre 6 - 7000 kcal le repas...

En fait le problème d'un trouble du comportement alimentaire (TCA) quel qu’il soit ne réside pas véritablement dans la conduite alimentaire. Enfin, je m'exprime mal mais disons que le trouble de la conduite alimentaire n'est qu'un mécanisme "d'auto-défense" du cerveau ou de l'inconscient pour ce qui aime la psychiatrie.

En gros et pour faire simple et donner un exemple, ne pas savoir s'arrêter revient plus à être trop gourmand ou pas assez raisonnable ou se laisser aller sur une tentation que d'une trouble alimentaire. Là, où ça deviendrait problématique, c'est si sans avoir un buffet à volonté tu commençais à en avoir besoin, à y penser sur une base régulière dans ta vie de tous les jours alors là ça commence à devenir problématique. Si tu ajoutes un sentiment de honte profond, un mal être après le buffet (sur le plan psy pas physiologique) alors là ça commence à devenir problématique.

Pour faire une analogie peut être plus parlante, ce serait la différence entre se mettre une mine de temps en temps quand tu sors avec les collègues parce qu'une bière ou un shot en appelant l'autre, tu ne sais pas te retenir et être alcoolique.

C'est un peu dur à exprimer mais je dirais, en tout cas en ce qui me concerne, que quand la "peine" psychique est trop importante ou devient intolérable, il est plus "facile" de la déporter sur un aspect concret, tangible (bouffe, scarification, autre), la "douleur" physique étant plus tolérable que les tracas psychologiques.

Voilà, pour ce qui est de mon expérience sur la question.

Je préfère pas m'étendre davantage mais si quelqu'un a un souci lié à un TCA notamment, ben je suis toujours disponible pour en parler par mp.

avatar
Yoshi

Messages : 263
Réputation : 56
Date d'inscription : 29/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par Mnonmoos le Sam 16 Sep - 15:13

@Yoshi a écrit:
@Mnonmoos a écrit:Très bonne initiative !

Moi je n'ai pas de soucis clairement diagnostiqué, mais ce qui est gênant c'est que je ne sais pas me limiter.

Si tu me laisse devant un buffet à volonté, je bouffe jusqu'à être malade limite plus pouvoir marcher... Genre 6 - 7000 kcal le repas...

En fait le problème d'un trouble du comportement alimentaire (TCA) quel qu’il soit ne réside pas véritablement dans la conduite alimentaire. Enfin, je m'exprime mal mais disons que le trouble de la conduite alimentaire n'est qu'un mécanisme "d'auto-défense" du cerveau ou de l'inconscient pour ce qui aime la psychiatrie.

En gros et pour faire simple et donner un exemple, ne pas savoir s'arrêter revient plus à être trop gourmand ou pas assez raisonnable ou se laisser aller sur une tentation que d'une trouble alimentaire. Là, où ça deviendrait problématique, c'est si sans avoir un buffet à volonté tu commençais à en avoir besoin, à y penser sur une base régulière dans ta vie de tous les jours alors là ça commence à devenir problématique. Si tu ajoutes un sentiment de honte profond, un mal être après le buffet (sur le plan psy pas physiologique) alors là ça commence à devenir problématique.

Pour faire une analogie peut être plus parlante, ce serait la différence entre se mettre une mine de temps en temps quand tu sors avec les collègues parce qu'une bière ou un shot en appelant l'autre, tu ne sais pas te retenir et être alcoolique.

C'est un peu dur à exprimer mais je dirais, en tout cas en ce qui me concerne, que quand la "peine" psychique est trop importante ou devient intolérable, il est plus "facile" de la déporter sur un aspect concret, tangible (bouffe, scarification, autre), la "douleur" physique étant plus tolérable que les tracas psychologiques.

Voilà, pour ce qui est de mon expérience sur la question.

Je préfère pas m'étendre davantage mais si quelqu'un a un souci lié à un TCA notamment, ben je suis toujours disponible pour en parler par mp.


Oui je sais c'est pas un soucis de nature psy mon truc. Je n'ai pas d'obsession, j'arrive à tenir une sèche sans y penser toute la journée même c'est pour dire !

Par contre, met moi devant de la bouffe et là le cerveau se déconnecte Very Happy .
Genre un apéro. Je te torche un sauciflard avat que les autres aient eu le temps d'y gouter. Un animal Razz
avatar
Mnonmoos
Modérateur

Messages : 775
Réputation : 80
Date d'inscription : 28/06/2017
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par Yoshi le Sam 16 Sep - 15:18

Ben tu as théorisé une diète de sèche à base de lipides et de saucisse de Morteau donc je n'ai pas de doute là dessus mon poto Laughing Wink Wink
avatar
Yoshi

Messages : 263
Réputation : 56
Date d'inscription : 29/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par nikouly le Sam 16 Sep - 21:03

bon pour ma part,
j'ai donc réglé mes soucis intestinaux depuis hier uniquement, c'était plus tenable, plié en 2 toute la journée!
car comme vous le savez je bouffe 25kg de courgettes par jour, principalement la nuit
en plus du reste bien sur...
Et en fait, ben mon corps ne supporte plus ce légume, que je kiffe pourtant
j'ai remplacé par presque 20kg de haricots verts par jour et là ça passe nickel, plus aucune douleur,
bon ça fait plus de calories, faut pas croire mais cette nuit, j'ai bouffé 18kg de haricots verts, ça fait plus de 5000calories que de légumes qui s'ajoutent au reste.
Evidemment un peu de rétention d'eau le matin en me levant avec le plein d'hydrates !
dans l'histoire, avec ces soucis de bide, j'ai perdu 3 kg de muscles,
Mais au moins j'ai trouvé ce que c'était et je revis là!!!
Et donc rien à voir avec les prods, le diana ou autre...
juste une intolérance qui s'est déclenchée mais je suis un cas à part au vue des quantités englouties, je connais personne dans ce cas.
Donc les buffets j'évite au resto
mais par contre c'est pas comme @mnonmoos, aucune pulsion, je mange tranquillement, je prends mon temps, évidemment ça prend des heures, surtout que c'est la nuit alors je dors très peu en semaine avec le réveil du taf.
Et bien sur, la nuit, je peux à peine marcher, tellement le bide est plein pareil pour respirer parfois c'est chaud!
Voilà pour mon cas...



nikouly

Messages : 214
Réputation : 62
Date d'inscription : 02/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par Leschtroumpf le Sam 16 Sep - 21:28

C'est vraiment chaud cette histoire ca doit être invivable.... Rajoute a ca pas de sommeil.... J'imagine que t'a déjà rencontrer des dizaines de spécialistes qui t'ont laisser sans solutions?
avatar
Leschtroumpf
Modérateur

Messages : 580
Réputation : 79
Date d'inscription : 28/06/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par nikouly le Sam 16 Sep - 21:34

yes comme dab
vive la médecine française!
si t'es pas une cash machine, genre de l'hypertension, du diabète, un truc à vie qui rapporte au labo, on en a rien à foutre de ton problème
c'est ça le plus dur à accepter, j'en ai voulu à la terre entière, depuis j'ai appris à vivre avec et à chercher de mon coté

nikouly

Messages : 214
Réputation : 62
Date d'inscription : 02/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par nikouly le Dim 17 Sep - 20:22

@yoshi,
si tu veux me mp pour discuter de tes problèmes "psycho"
n'hésites pas, si peux t'aider...

nikouly

Messages : 214
Réputation : 62
Date d'inscription : 02/07/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Problèmes alimentaires, anorexie, boulimies, fringales, etc etc

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum